Le Cap d’Erquy et ses plages sauvages

You are currently viewing Le Cap d’Erquy et ses plages sauvages

Dans mon dernier article, je vous parlais de la Pointe du Raz et de celle du Van, qui font partie du Grand Site de France « Pointe du Raz en Cap Sizun ». Aujourd’hui, c’est sur un autre « Grand Site de France » que je vous emmène : le Cap d’Erquy. Ce grand site regroupe en réalité à la fois le Cap d’Erquy et le Cap Fréhel mais un autre article est disponible sur ce dernier ! Il y a en effet déjà beaucoup à dire sur Erquy !

Bienvenue à Erquy !

Balade sur le port d’Erquy

Pour bien commencer la journée, je pars à la découverte d’Erquy et de son port. Je vous le dis souvent dans mes articles mais quand je visite une ville côtière/fluviale avec un port, c’est souvent par là que je commence ! Je gare donc ma voiture sur le boulevard de la mer et commence ainsi ma balade vers le petit port. La spécialité, ici, c’est la coquille Saint-Jacques de la baie de Saint Brieuc. J’y suis allée juste à la fin de la saison (mi avril) mais d’Octobre à Avril vous pourrez observer le ballet des bateaux qui rentrent du port avec leur pêche du jour !

Le port d'Erquy

Comme partout sur notre littoral breton, le paysage évolue rapidement en fonction de la marée et de la météo. Ici, les bateaux s’échouent sur le sable à marée basse et la plage du centre devient un gigantesque terrain de jeu que les enfants apprécient grandement.

Vous pourrez aussi vous poser face à la mer et au phare pour déjeuner, diner, prendre un apéro… Il y a de nombreuses terrasses le long de la rue du port, avant d’arriver à la jetée et au phare d’Erquy.

De mon côté, j’ai choisi de retourner en centre ville pour déjeuner et prendre des forces avant d’entamer ma randonnée autour du Cap d’Erquy. J’avais en effet bien envie de tester une adresse repérée en ligne : Chez Sylvie. Cette crêperie-salon de thé dispose d’une toute petite salle mais sa vraie richesse c’est le jardin à l’arrière. Me voilà installée sur une petite table, à l’ombre d’un arbre pour manger deux copieuses crêpes. Une galette complète puis une crêpe chocolat. Mon grand classique. Et je n’ai pas été déçue ! Je vous recommande l’adresse, à faire par beau temps pour profiter du jardin. Et si ce n’est pas pour déjeuner/diner, il y a aussi des options petit déjeuner, brunch et goûter. De quoi régaler tous les gourmands !

La Randonnée des plages sauvages, la meilleure façon de découvrir le cap d’Erquy

Après déjeuner me voici prête pour la balade des plages sauvages. C’est un itinéraire balisé d’un peu plus de 7km, soit un peu plus de 2h en comptant les pauses photo. Préparez-vous à en prendre plein les yeux ! J’avais envie de m’arrêter tous les deux mètres pour prendre des photos 🤣

Notes : j’ai fait cet itinéraire en avril donc il ne faisait pas encore trop chaud. Par contre le sentier n’est pas à l’ombre donc prévoyez bien de quoi vous hydrater et vous protéger du soleil !

Le sentier sur le circuit des plages sauvages du Cap d'Erquy

Vous pouvez stationner sur le grand parking du Cap d’Erquy (suivre les panneaux routiers, très bien indiqué). J’ai choisi un second parking un peu plus loin (au bout de la rue de Plaine Garenne) qui était entouré d’arbre et m’a permis de laisser ma voiture à l’ombre. Ensuite, suivez les panneaux « Circuit Les Plages Sauvages » et le balisage jaune (ou balisage GR34 rouge et blanc sur une bonne partie de l’itinéraire).

Premier stop de la balade : les lacs bleus. Situé à 40 mètres au dessus du niveau de la mer, le site est une ancienne carrière de grès rose, exploitée jusqu’en 1974. Aujourd’hui, la carrière est remplie d’eau créant ainsi des lacs artificiels aux reflets incroyables. Un chemin est aménagé pour en profiter et découvrir cet endroit paisible. Sur cette petite portion il y a des endroits ombragés et de jolis sports pour un pique nique !

Les lacs bleus d'Erquy

Continuez ensuite en suivant le balisage du GR34. Vous surplombez le port et partez en direction du Cap d’Erquy. Sur le chemin, ne manquez pas la pointe des trois pierres et le four à boulet. Avec cette pointe des Trois Pierres, nombreux sont ceux qui pensent qu’Erquy est le village d’Asterix et Obelix. Uderzo n’ai d’ailleurs jamais nié s’être fortement inspiré de la région pour la création de son célèbre village gaulois.

Randonnée au Cap d'Erquy
Le four à boulets

Après la pointe et le four à boulet vient la magnifique Anse de Port Blanc et son ancien abri du canot de sauvetage. Le bâtiment, désaffecté depuis 1966 est un bon témoin du travail des bénévoles sauveteurs en mer. Une grande rampe d’accès, elle aussi encore visible, permettait de sortir le canot à moteur peu importe la marée. Aujourd’hui, la vedette de la SNSM est sur un ponton dans le port.

L'Anse de Port Blanc et le Cap d'Erquy

Après l’Anse, vous arrivez à un petit parking. Si vous coupez vers le nord/nord-est vous allez manquer le cap. Je vous conseille donc de faire le grand tour en suivant le balisage blanc et rouge du GR34. La pointe du Cap d’Erquy est assez dangereuse. beaucoup de roches sur le chemin, il faut des bonnes chaussures. Avec ma peur du vide, j’avoue que je ne me suis pas approchée de très prêt mais certains grimpe sur les rochers de la pointe.

Le Cap d'Erquy

Le chemin continue ensuite vers l’Est et descend vers la plage de Lourtuais, plage sauvage aux eaux cristallines ! Attention par contre, qui dit descente, dit qu’il faut remonter. Et c’est un sacré escalier qui vous attend ! Quand j’y étais il y avait des Haïku écrits par des enfants d’une école du coin sur les contre-marches. Une belle façon de prendre son temps pour monter ! Et de temps en temps, n’hésitez pas à vous retourner pour admirer la vue 🤩

La plage du Lourtuais
Les plages du Cap d'Erquy

La balade continue ensuite vers une autre plage sauvage, celle du Portuais. La aussi, un sacré escalier vous attend. Je vous avoue que cette fois-ci je me suis contentée de rester en haut et j’ai écourté un peu la boucle en reprenant un sentier qui menait au parking, sans finir la balade qui vous mène ensuite à la plage du Guen. Au total pour moi 7,01km pour 2h05 de marche.

La plage du Portuais

A noter que j’ai remarqué en repartant que deux crêperies se sont installées rue de Plaine Garenne (à proximité du parking). Les deux disposent de jardins assez sympa et servent crêpes, glaces, etc. Je n’ai pas testé mais ça peut être une idée si vous faites la balade le matin et que vous souhaitez déjeuner sur place ou vous rafraichir dans l’après-midi par exemple.

l’ilôt Saint Michel

En fin d’après-midi, la mer est basse et il me reste un peu d’énergie. Les coefficients sont favorables alors je m’élance vers l’îlot Saint-Michel, dominé par une minuscule chapelle.

Je me souviens d’un instameet dans le centre Morbihan en 2020. Alors que nous visitions une chapelle Saint-Michel élevée sur un petit mont, notre guide nous disait : « Vous savez, en Bretagne, la plupart des chapelles construites sur des hauteurs sont dédiées à Saint-Michel ». Une fois encore, ses dires se confirment à Erquy.

Comptez une vingtaine de minutes pour rejoindre le haut de l’îlot depuis l’entrée de la plage. Attention, ici pas de chemin aménagé comme au Grand Bé à Saint Malo. L’îlot est relié au continent par un tombolo, un cordon de galets et sables. D’ailleurs ça peut être assez glissant donc il faut faire attention. Mais ça en vaut le coup, rien que pour la vue que je vous laisse le plaisir de découvrir sur place !

Voilà, je me rends compte que mon article est déjà bien long, je vais donc m’arrêter là pour aujourd’hui. Vous pouvez continuer la lecture avec mon article sur le Cap Fréhel et le Fort la Latte. J’en ferai également un autre sur Pléneuf-Val-André.

Si vous cherchez un hébergement pour votre séjour à Erquy, je peux vous recommander la petite maison de Karine, qui peut accueilir jusqu’à trois personne. Au calme, super bien équipée et emplacement bien central pour rayonner dans la région.

À très vite pour de nouvelles aventures, et comme d’habitude : si vous avez des questions n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire !

Cet article a 2 commentaires

  1. Orca

    Un vrai petit coin de paradis ! Merci pour le partage et les photos, ça fait vraiment envie 🙂

  2. Marine

    Merci beaucoup c’est gentil ! Le coin est vraiment magnifique, je recommande vraiment sa découverte 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.